vous voulez savoir comment je réalise le design sonore de podcast ?


Le design sonore, ça peut être 2 choses :
=> des sons de la réalité (un corbeau par exemple)
=> des sons qui n’existent pas et qu’il faut fabriquer de toute pièce, ou qui existent dans la réalité mais qu’il faut transformer.

Dans les deux cas, utilisés et placés au moment adéquat, ils renforcent la dramaturgie d’une scène ou expriment quelque chose d’indicible.

Dans « L’appel de l’enfance », podcast en 5 épisodes que j’ai fini de réaliser en 2023, je devais traduire par le son une personne qui s’évanouit.

Pour se faire, j’avais besoin de :
Transformer les sons environnants du personnage qui perd connaissance
Reprendre toutes les paroles qu’il avait entendues et qui l’avait fatigué.
Ajouter des sons musicaux
Ajouter des sons créés qui traduisent le ressenti du personnage (vertiges ressentis juste avant la perte de connaissance)

J’ai donc :

1 – Transformé le son de l’escalier mécanique sur lequel le personnage a perdu connaissance.

J’ai joué sur le rythme régulier et obsédant de l’escalator.

 

2 – Transformé le son des paroles qui avait marqué le personnage lors de ses différentes rencontres avec François Sarano, Matthieu Ricard, Céline Cousteau, Miguel Benasayag et Katie Maggs.

J’ai utilisé 

  • le « Tu commences maintenant ! » de Céline Cousteau lui a adressé.
  • le « Droit de visite » de la juge.
  • Le « n’exclure personne de son cœur » de Matthieu Ricard car le personnage avait besoin de bienveillance.
  • Le « Tisser des liens »  de François Sarano…
  • « Se reconnecter à la nature » de Katie Maggs

 

3 – Enregistré un orchestre qui jouait un cluster (= toutes les notes de la gamme en même temps) pour donner un effet de saturation…

 

4 – Enregistré des sons que j’ai tellement transformés que, mélangés aux autres sons, il est impossible de savoir d’o ù ils viennent.

 

La réalisation sonore d’un podcast tient bien sûr à l’illustration musicale, au bruitage, mais aussi au design sonore qui donne une couleur particulière et qui peut exprimer ce que le texte ne dit pas.
Inutile d’établir des règles et des frontières entre les éléments qui composent un podcast : le texte peut devenir du design sonore, tout comme un simple bruit, ou de la musique.